Agrément préfectoral
  • Je recherche mon stage par région, ville, code postal...

  • Je sélectionne la date qui me convient

  • Ma place est réservée dans un centre agréé

Première demande de permis : du nouveau pour les pièces à joindre

Posté le 13/03/2018

Depuis le 3 février 2018, une déclaration sur l'honneur peut remplacer l'attestation scolaire de sécurité routière de second niveau (ASSR 2) ou l'attestation de sécurité routière (ASR) qui doit être produite lors de la demande d'un premier titre de conduite.

Un assouplissement décidé pour fluidifier l'instruction des demandes de premier titre déposées au moyen du téléservice dans le cadre du plan préfectures nouvelle génération (PPNG).

Pour rappel, les textes prévoient que les personnes nées après le 31 décembre 1987 doivent lors de leur première demande de titre de conduite justifier qu'elles ont passé avec succès le contrôle des connaissances théoriques des règles de sécurité routière.

Comment ? En produisant un exemplaire photographié ou numérisé de l'attestation scolaire de sécurité routière de second niveau (ASSR 2) ou de l'attestation de sécurité routière (ASR).

Si le demandeur n'est pas en mesure de produire cette attestation (ex : perte de l'attestation), il est désormais autorisé à joindre à son dossier un exemplaire photographié ou numérisé d'une déclaration sur l'honneur selon le modèle reproduit ci-dessous.

Attention, l'attestation scolaire de sécurité routière de premier ou de second niveau (ASSR 1 ou 2) ou l'attestation de sécurité routière (ASR) reste exigible pour la première obtention de la catégorie AM. La délivrance d'une de ces attestations valide la partie théorique du brevet de sécurité routière (BSR), indispensable pour suivre la formation pratique du BSR.

Trouvez un stage proche de chez vous

Dernières actualités

Stationnement : rappel des règles

Faisons le point sur les règles de stationnement et ce que vous encourez si vous ne les respectez pas.

Lire la suite

Abaissement de la vitesse de 90kmh à 80 km/h

Le décret relatif l'abaissement de la vitesse maximale autorisée sur une partie du réseau secondaire à partir du 1er juillet 2018 vient d'être publié.

Lire la suite

Infos supplémentaires

Les stages de récupération

La réglementation